Les coliques

Accueil Le quotidien La santé Les maladies Les coliques
Les coliques sont des douleurs abdominales qui peuvent survenir en cas de stress, d’un parasitisme ou dues à une ingestion trop rapide des aliments. Un effort violent pendant la digestion, un brusque changement de régime alimentaire ou un excès de légumineuse peuvent aussi en être la cause.
La colique spasmodique
Les baisses de températures ou à l’absorption d’ eau très froide en sont les principales causes. Il touchent plus particulièrement les chevaux nerveux et fins.

Les principaux symptômes sont :Il faut bouchonner le L’hippologiecheval et le couvrir. Le faire marcher permet d’éviter qu’il se roule. Le vétérinaire administrera du colifuge.
L’indigestion stomacale
Les indigestions stomacales peuvent être très graves si elles s’accompagnent d’une déchirure d’estomac. Les causes de ce genre de colique sont multiples : aliments absorbés en trop grande quantité ou trop rapidement, aliments mal mastiqués, changements climatiques, effort physique après un repas.

Les principaux symptômes sont :De graves complications peuvent survenir en cas de vomissements. Dans la majorité des cas, les vomissements signalent une déchirure stomacale. Cette lésion est malheureusement irréparable et entraîne la mort certaine du L’hippologiecheval. Le seul cas de vomissement n’entraînant pas la mort est celui du à la paralysie de l’estomac. Une autre complication engendrant la mort du L’hippologiecheval est la rupture du diaphragme. Cette déchirure diaphragmatique peut survenir quand le L’hippologiecheval se laisse tomber. Pendant cette action du L’hippologiecheval, l’estomac gonflé inflige une trop grande pression sur le diaphragme qui se rompt.

Les symptômes de complication sont :Dans tous les cas, il faut appeler d’urgence le vétérinaire. Le L’hippologiecheval devra être bouchonné et couvert. On pourra le faire boire mais seulement par petites quantités. Il faudra le faire marcher et l’empêcher de se rouler et de se coucher. Il faut garder en mémoire qu’un geste brusque pourrait provoquer une déchirure de son estomac ou de son diaphragme.
L’indigestion intestinale
Les causes principales des indigestions intestinales aïgues sont les refroidissements, les fortes chaleurs, une eau ingérée trop rapidement ou trop froide et des aliments verts ou difficiles à mastiquer. Certains L’hippologiechevaux sont prédisposés à cette Les maladiesmaladie. Par exemple, les L’hippologiechevaux ayant une mauvaise dentition, des surdents ou ayant une très mauvaise digestion. Egalement, ceux qui sont trop gourmands ou victimes d’un surmenage ou encore ayant des repas irréguliers.

Les symptômes majeurs sont :Les conséquences de ce type d’indigestion peuvent être très graves. En effet, en cas de ballonnement trop importants, le L’hippologiecheval peut mourir d’asphyxie, d’hémorragie ou des suites d’une déchirure intestinale.

Le L’hippologiecheval devra être bouchonné et couvert. Il faudra le faire marcher et éviter qu’il se roule. Dès les premiers signes, appelez d’urgence le vétérinaire. Celui-ci lui fera une piqûre d’extrait post-hypophysaire et des lavements. Pour stopper la digestion, on lui administrera un colifuge digestif sans opiacés. En cas de douleurs trop violentes, une saignée pourra être effectuée. Il y aura une amélioration de l’état du L’hippologiecheval dès l’expulsion des premiers crottins. Lorsque les coliques auront été stoppées, le vétérinaire prescrira au L’hippologiecheval un traitement à base de poudre de noix vomique, de gentiane.
Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement.
Tous droits réservés © WebEquitation 2015 - 2021