Le Choctaw, un robuste petit cheval élevé autrefois par les tribus indiennes

Accueil Les races Les races par ordre alphabétique Les races en C Le Choctaw
Auteur › Claudie Quénéhen Ouadah
Originaire des États Unis en Amérique du Nord, le Choctaw est une race qui compte moins de mille individus à travers le monde. C’est un poney, convenant à une grande majorité de petits cavaliers, qui mesure entre 1,37 mètre et 1,47 mètre pour un poids qui avoisine les 300 kilogrammes. Il est principalement utilisé pour l’équitation western, la monte et le travail.
Les origines et l'histoire
Pour comprendre l'origine du Choctaw, il faut tout d'abord connaître le peuple de la nation, qui a donné son nom à ce robuste petit cheval, les tribus indiennes Choctaws.

Peu importe l'appellation que l'on attribue à la manœuvre, un déménagement ou un programme d'éradication presque réussi, au bout du compte, les tribus Choctaws du grand sud et du Mississippi ont été forcées de quitter leur patrie en 1831. Après avoir été autorisés à réunir leurs récoltes et leurs biens personnels, mais en laissant leurs bétails derrières eux, des milliers de Choctaws ont commencé leur voyage vers les terres promises de la « nation Choctaw en Occident », une région désormais connue sous le nom d'Oklahoma .

Au cours de ce périple, plus de 2 500 indiens moururent. Un petit poney robuste, très curieux et très intelligent les accompagnait, les portant loyalement, sans relâche, parfois même jusqu'à la mort. C'est ainsi que près de 2300 de ces poneys furent perdus. Un chef de Choctaw a d'ailleurs qualifié ce voyage de « déplacement de larmes et de mort », une remarque qui qualifiera pour toujours le départ forcé du peuple de Choctaw.

Pour le peuple Choctaw, ce poney agile, leur était très précieux, en effet, il était le symbole de la richesse, de la gloire, de l'honneur et du prestige. Comme les chevaux sauvages, le poney Choctaw n'avait pas une zone de Le pâturagepâture définie. Pendant plus de 500 ans, son affiliation naturelle pour l'homme, son calme et sa douceur, l'amènera à suivre sa tribu partout où elle ira, et restera, lors des étapes, autour du camp, souvent sans La clôtureclôture.

La tribu, complètement dépendante du poney Choctaw, l'élevait avec soin pour l'utiliser lors de la chasse où il devait être capable de supporter de longues distances. Il avait des sabots durs et exceptionnellement forts qui pouvaient de résister au rocher impitoyable sur lequel il courait. L'histoire de ce poney « de valeur », qui portait le nom de « Poney Indien Choctaw », sera pour toujours enracinée dans la culture, la spiritualité et l'héritage de la nation indienne Choctaw, l'un des premiers groupes ethniques majeurs, non européens, à devenir citoyens américains.

Par la suite, le gouvernement américain, dans son l'espoir d'affaiblir les esprits des peuples autochtones survivants, a massacré sans relâche des chevaux et des bisons sauvages dans l'ouest des Les races des États UnisÉtats Unis, et le poney Choctaw n'a pas plus été été épargné, que les autres. En 1950 encore, des centaines d'individus ont été abattus sous le prétexte d'un programme du gouvernement pour l'éradication des tiques.

Si autrefois on en comptait des milliers, tout comme la nation Choctaw qui l'avait revendiquée, le poney Choctaw a, de nos jours, un effectif d'environ 200 individus. Très rare et particulièrement menacée, la Les racesrace n'a que très peu d'Les élevagesélevage (réparti au Texas , Oklahoma et au Nouveau Mexique ) et ne possède pas d'association. Malgré les mesures, très récentes, de protection et de sauvegarde, plusieurs dizaines d'années seront nécessaires avant que son effectif soit viable. En 2016, le Choctaw a été déclaré comme étant en danger critique d'extinction et presque éteint, cette information indique que la Les racesrace possède moins d'une centaine de La jumentjuments en capacité de se reproduire.
La morphologie et le caractère
Avec une nette ressemblance avec le Le MustangMustang, le Choctaw a une taille au garrot qui oscille entre 1,37 et 1,47 mètre pour un poids avoisinant les 300 kilogrammes.

Il peut porter toutes les couleurs de Les robesrobes, toutefois le pie (overo, sabino ou tobiano) est celle qui est la plus portée, viennent ensuite l'isabelle dans toutes les variantes du gène dun et ses marques primitives, un assez grand nombre de bais, quelques rouan et toutes les variétés de robes tachetées. Le peuple Choctaw donnait d'ailleurs une signification à chaque particularité de la Les robesrobe.

Les crins de sa crinière et de sa La queuequeue, qui est portée haut, sont fournis.

Sa La têtetête présente un profil rectiligne ou légèrement convexe avec un front est large, son L'encolureencolure est légèrement arquée, son dos est long, sa croupe est inclinée et ses L'appareil locomoteurmembres sont longs.

Le Choctaw à une très bonne aptitude dans le travail du bétail, il est intelligent, résistant, endurant et agile, il possède de surcroît un certain amble.
L'utilisation
Le Choctaw est un cheval qui a un excellent sens du bétail, ce qui en fait une monture particulièrement bien adaptée à l'L'équitation de travailéquitation de travail.

Plutôt solide, il fait preuve d'une grande robustesse, très utile pour l'utiliser comme cheval de bât.

Le Choctaw peut faire un bon cheval de loisirs et il est également capable de performances respectables en L'équitation westernéquitation western.
Le programme de conservation
Le programme de conservation « Choctaw Indian Horse » a été lancé, en 2005, par John Fusco (conservateur de la colonisation espagnole du Le MustangMustang), en association avec le Docteur Phillip Sponenberg de Virginie , Bryant Rickman dOklahoma , et le sanctuaire « Wild Horse Sanctuary » de Return to Freedom .

Tous constituent un effort de sauvetage immédiat pour aider à préserver cette ressource génétique d'importance historique, culturelle et scientifique avant qu'il ne soit trop tard. En plus d'assurer leur survie, les objectifs du programme de conservation du Choctaw sont les suivants :Les descendants directs du Choctaw sont arrivés avec Hernando DeSoto dans les années 1500 et ont été intégrés aux cultures tribales où même après la « Piste des Larmes », ceux qui restaient, ont continué à errer librement sur le Blackjack Mountain , dans l'Oklahoma , jusqu'en 2007, année durant laquelle, il furent contraints de quitter ces terres acquises par les sociétés forestières, qui ont décidé de remplacer les animaux de Le pâturagepâturage par des pesticides afin d'éliminer les herbes indésirables pour leur production de bois.

Aujourd'hui, Return to Freedom gère ce troupeau particulier avec un contrôle des naissances réversible et non hormonal. Le programme a pour objectif de gérer un groupe génétique diversifié et en bonne santé et de collaborer avec d'autres pour faire en sorte que ces anciennes lignées aient une place dans le futur. Return to Freedom a également récemment facilité la création d'un groupe de Choctaw au sanctuaire de « Black Hills Wild Horse » dans le Dakota du Sud .
 Informations générales
Origine États Unis
NomChoctaw
Nom françaisChoctaw
Nom anglaisChocktaw
Taille moyenneEntre 1,37 et 1,47 mètre
Poids moyen300 kilogrammes
ÉquidéPoney
Robes portéesAlezan
Famille de l’alezan
Aubere
Famille des autres robes
Bai
Famille du bai
Blanc
Famille du blanc
Café au lait
Famille des autres robes
Crème
Famille du blanc
Gris
Famille des autres robes
Isabelle
Famille du bai
Louvet
Famille des autres robes
Noir
Famille du noir
Palomino
Famille de l’alezan
Pie
Famille des autres robes
Rouan
Famille des autres robes
Souris
Famille du bai
UtilisationsÉquitation western, monte, travail
État de la raceLa race un effectif très faible
 Ascendance et association
 Caractéristiques morphologies
Crins fournis
Croupe inclinée
Dos long
Encolure légèrement arquée
Front large
Membres longs
Profil rectiligne ou légèrement convexe
Queue portée haut
Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement.
Tous droits réservés © WebEquitation 2015 - 2021